OUI AU COMBAT SPIRITUEL… MAIS IL COMMENCE PAR LA REPENTANCE!

Daniel 9 : 1 – 20  ……….Je me suis tourné vers le Seigneur Dieu en le recherchant avec des prières et des supplications, en jeûnant et en me couvrant d’un sac et de cendre.  J’ai prié l’Eternel, mon Dieu, et je lui ai fait cette confession: «Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui traites avec bonté ceux qui t’aiment et qui obéissent à tes commandements!  Nous avons péché, nous avons agi en hommes pervertis, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes règles…….  Tout Israël a transgressé ta loi et s’est détourné pour ne pas t’écouter…… nous avons péché, nous avons agi avec méchanceté.  Seigneur, en conformité avec tes actes de justice, que ta colère et ta fureur s’écartent de ta ville, Jérusalem, de ta montagne sainte! En effet, à cause de nos péchés et des fautes de nos ancêtres, Jérusalem et ton peuple sont un objet d’insulte pour tous ceux qui nous entourent.  Maintenant donc, notre Dieu, écoute la prière et les supplications de ton serviteur et fais briller ton visage au-dessus de ton sanctuaire dévasté, pour l’amour du Seigneur! Mon Dieu, tends l’oreille et écoute! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville à laquelle ton nom est associé! En effet, ce n’est pas en nous appuyant sur nos actes de justice que nous te présentons nos supplications, mais en nous appuyant sur ta grande compassion.  Seigneur, écoute! Seigneur, pardonne! Seigneur, sois attentif et agis sans tarder par amour pour toi, mon Dieu! En effet, ton nom est associé à ta ville et à ton peuple.»  Je parlais encore, je priais, je reconnaissais mon péché et celui de mon peuple, d’Israël, et je présentais ma supplication à l’Eternel, mon Dieu, en faveur de la montagne sainte de mon Dieu…………..

J’ai reçu il y a quelques jours le message d’un frère m’invitant à un « combat spirituel » contre la covid-19, cependant pour moi le vrai combat spirituel commence par la repentance et par la confession des péchés dans une intercession vraie. La prière de Daniel m’est venue à l’esprit lorsque je lisais et réfléchissait au message du frère ! Je crois que c’est une piste sérieuse que les croyants ne doivent pas négliger lorsqu’Ils rentrent dans ce combat.  C’est ce que le président Centrafricain a compris en s’adressant à son peuple avec des mots tirés de la prière de Daniel et en demandant publiquement pardon pour  ses propres péchés et ceux de son peuple.  Cette période de pandémie est un temps de jugement,  de repentance, de combat, d’épreuve et  un temps de préparation aux grandes œuvres de Dieu,  et un temps pour que l’Eglise rentre dans quelque de nouveau…

Le Seigneur Jésus, en mourant et en ressuscitant des morts, a réglé définitivement le problème du péché dans l’univers  selon qu’il est écrit dans Hébreux 9 25 Et ce n’est pas pour s’offrir lui-même plusieurs fois qu’il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger;  autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice. Et il a plu  à L’Eternel Dieu de réconcilier et de pacifier ses relations avec la terre et le ciel par la croix, c’est pourquoi il est dit dans Colossiens 1 : 20 «  Il a voulu par Christ tout réconcilier avec lui-même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans le ciel, en faisant la paix à travers lui, par son sang versé sur la croix ».  

Cependant,  il reste à régler le problème des péchés  individuels que le pécheur repentant doit confesser et abandonner une fois  qu’il est éclairé par la Parole de l’Eternel Dieu  selon Romains 10 : 8-11 « Que dit-elle donc? La parole est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or cette parole est celle de la foi, que nous prêchons. Si tu reconnais publiquement de ta bouche que Jésus est le Seigneur et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité, tu seras sauvé. En effet, c’est avec le coeur que l’on croit et parvient à la justice, et c’est avec la bouche que l’on affirme une conviction et parvient au salut, comme le dit l’Ecriture: Celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte ». 

Actes 3 :19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur.                                                                                                                                                   Comprenez-moi bien !Adam sous la séduction et l’incitation du diable a introduit le péché sur la terre et perdu son autorité au profit de son pire ennemi. Mais le Messie par la croix a anéanti  le diable, réparé la faute et rétabli l’autorité  d’Adam en tant que dernier Adam « Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes  Romains 5 : 19 »  Je nous rappelle qu’on se converti qu’une fois mais la repentance est un fait régulier qui émaillent la vie du croyant jusqu’à son dernier souffle sur cette terre.

Adam en désobéissant à l’Eternel Dieu  sous l’incitation du diable est devenu son allié puisque c’est lui (le diable) qui a introduit le péché au commencement Ezéchiel 28 :15 « Tu as été parfait en tes voies dès le jour que tu fus créé, jusqu’à ce que la perversité a été trouvée en toi », c’est donc son œuvre et ses œuvres selon 1 Jean n3 :  8,10  « Celui qui pratique le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu……..C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable ». Et  dans  Jean 13 : 2 « Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au cœur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer », nous apprenons que le diable inspire le péché et incite à pécher  en titillant la convoitise de chaque être humain.  Nous déduisons donc que les péchés  et la pratique du péché renforce l’emprise du diable sur un individu, sur une nation et sur le Monde entier.  C’est son munition, son carburant, c’est cela qui fait sa puissance dans le monde.  Et la conséquence des péchés, c’est  la séparation avec l’Eternel Dieu et le juste  jugement qui  en découlent pour amener l’être humain à la repentance.  Chaque jugement est une occasion pour le pécheur ou les pécheurs de  réfléchir, de faire une introspection sur la conduite de sa vie, de leur vie, comme l’enfant prodigue.

La prière de Daniel  est donc très instructif (Tout ce qui est arrivé aux anciens l’a été pour notre instruction ou est une prophétie pour nous qui sommes parvenus aux temps derniers) pour nous qui vivont cette période de pandémie qui procède certainement  d’un jugement  comme l’exil des Israelites à Babylone.  

Nous pouvons nous en inspirer pour  une intercession efficace et un combat fructueux !

Prise de conscience en sondant les Ecritures sur le jugement de l’Eternel Dieu prononcé sur Israël.     Cette pandémie est-elle  un jugement, un signe des temps dernier ou une attaque de l’ennemi ? (Matt 24 :è ; Luc 21 :11, Apoc 6 :8 ;  Je rappelle que l’Eternel Dieu est souverain et que le diable ne peut lancer une escarmouche s’il n’a pas la permission du Maitre de l’univers ! en tous cas quelque soir l’origine de cette pandémie nous avons : 2 Chroniques 7 : 14-15  si mon peuple, celui qui porte mon nom, s’humilie, prie et me cherche et s’il renonce à ses mauvaises voies, je l’écouterai du haut du ciel, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. 

Il  cherche la « face de l’Eternel Dieu » dans la prière, les supplications, l’intercession et le jeûne

Ezéchiel 22 : 30 « Je cherche parmi eux quelqu’un qui construise un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, pour que je ne le détruise pas, mais je ne trouve pas ».

Il  reconnait la grandeur de l’Eternel et le loue pour son juste jugement. 1 Chronique 16 : 25 « Oui, l’Eternel est grand et digne de recevoir toute louange, il est redoutable, plus que tous les dieux;  en effet, tous les dieux des peuples ne sont que des faux dieux, alors que l’Eternel a fait le ciel ».   Psaumes 19 : 10 «  …. Les jugements de l’Eternel sont vrais, ils sont tous justes ». Daniel 4 :34 «  Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je célèbre la louange, la grandeur et la gloire du roi du ciel. Tous ses actes sont vrais, ses voies sont justes et il peut abaisser ceux qui marchent dans l’orgueil.». En effet l’orgueil des nations notamment celles dites techniquement avancées a pris un sérieux coup !!!

Il  reconnait ses péchés et ceux de sa nation, et surtout de n’avoir pas  été attentif aux prophètes lorsqu’ils avertissaient les autorités et le peuple de leur désobéissance.  Nous savons tous que  les chefs d’états et présidents  de nations  font  tout  pour délégitimer le Dieu créateur selon qu’il est écrit dans Psaumes 2 :2  « Les rois de la terre se soulèvent et les chefs se liguent ensemble contre l’Eternel et contre celui qu’il a désigné par onction ». Ils font voter des  lois impies, parfois avec le concours de la science pour éloigner leur peuple du chemin qui mène à la vie, oubliant qu’ils ne sont que  des autorités déléguées. Ils trouvent les lois de l’Eternel Dieu  obsolètes et dépassées  en les considérants comme des freins au progrès de l’humanité. C’est pourquoi ils veulent   «Arracher  Ses lois vécues comme des liens et des chaînes et les jeter  loin d’eux!» Psaumes 2 : 3.

Daniel reconnait même la culpabilité de tous les Israelites, des dirigeants successifs et même des ancêtres.  Romains 3 :23 « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.. »

Il reconnait que le pardon  et la miséricorde ne se trouve qu’auprès de l’Eternel Seul. Pourtant les Israelites c’étaient détournés de lois justes et  les calamités qui ont frappé Jérusalem et ses habitants ne sont que les conséquences de cette désobéissance. Et qu’en est-il de l’église  visible ? Ne s’est-elle pas  détournée ?  N’est-elle pas gangrenée par plusieurs maux ?  Le divorce en augmentation, la corruption, le compromission avec le pouvoir politique,  la simonie, les disputes doctrinales, l’orgueil, l’enrichissement de certains responsables sur le dos des croyants, l’impudicité (le mariage homosexuel  ne devait même être nommée dans les assemblées),  la pornographie, le leadership pyramidal, le markéting, les pratiques ésotérico-magiques,  l’avortement……. C’est cette église aussi qui prêche la théorie du remplacement, qui s’est coupée des racines hébraïques de la foi, qui a abandonné les fêtes  (Moadim en Hébreu) de l’Eternel pour s’en créer d’autres à sa convenances  mais qui plongent leurs racines dans le paganisme (pâques, Noël….), Ce sont des croyants qui ont délaissé pâque (pessah) pour  pâques  et décrété la fin de la loi. Pour mémoire : les dix commandements  même s’ils trouvent leur accomplissement en Yeshoua (Jésus)  ne sont pas abolies et les 7 fêtes « Moadim »  de l’Eternel  sont des luminaires (Genèse 1)   qui éclairent et rythment les pas du Messie en qui elles trouvent leur accomplissement.  Elles nous apprennent aussi à compter nos jours en attendant le retour glorieux du Seigneur et notre réunion avec Lui…. etc.  1 Jn 1 : 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Psaumes 130 : 3-4 Si  tu tenais compte de nos fautes, Eternel, Seigneur, qui pourrait subsister?  Mais le pardon se trouve auprès de toi afin qu’on te craigne.

Il ne peut y avoir dans des temps de grands malheurs de prières ou combats sans repentance. Même si nous disons que les églises n’ont rien à se reproche et qu’elles sont « saintes ni touches », cette pandémie et ses répercussions sur les églises ne sont pas anodines ni  survenues par hasard (si le hasard existait se serait par hasard !!!) car «  Dieu nous parle, tantôt d’une manière et puis tantôt d’une autre. Mais l’on n’y prend pas garde ».  Ainsi cette pandémie  devrait amener chaque croyant ou chaque  assemblée   à  se repositionner dans le cœur de la pensée de Dieu,   à faire des choix de priorité…… Déjà, il  est signalé ici et là des difficultés financières pour certaines  « églises » qui avant cette pandémie s’étaient  lancer dans des projets « pharaoniques » pour Dieu sans forcément avoir  son approbation.  Se repentir, c’est  aussi se  réajuster par rapport à la volonté de l’Eternel Dieu  sinon « Celui qui se raidit contre les reproches sera brisé soudainement et ne s’en remettra pas. Proverbe 29 : 1 ».

Et puis Daniel  interpelle l’Eternel Dieu  et le supplie d’exaucer sa prière  au vue de l’état de délabrement de Jérusalem, ville dont le nom est associé au Nom de l’Eternel « Et plusieurs peuples iront, et diront: venez, et montons à la montagne de l’Eternel, à la maison du Dieu de Jacob; et il nous instruira de ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers; car la Loi sortira de Sion, et la parole de l’Eternel sortira de Jérusalem.». Cet exaucement demandé parDaniel  n’est pas lié à la fidélité ou à des actes de justices de quelques Israelites mais par pur grâce. Car les jugements de l’Eternel Dieu ne sont pas irrévocables (les bénédictions  le sont !!).  IL accorde toujours son pardon à celui qui fait acte de repentance et se détourne de ses mauvaises voies  comme l’exprime bien le prophète Osée « Venez, retournons à l’Eternel ! Car il a déchiré, mais il nous guérira; Il a frappé, mais il bandera nos plaies.  Il nous rendra la vie dans deux jours; Le troisième jour il nous relèvera, Et nous vivrons devant lui ».

 Hébreux 4 : 14-16  Ainsi, puisque nous avons un souverain grand-prêtre qui a traversé le ciel, Jésus, le Fils de Dieu, restons fermement attachés à la foi que nous professons.  En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre incapable de compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté en tout point comme nous, mais sans commettre de péché.  Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir compassion et de trouver grâce pour être secourus au moment opportun.  Colossiens 1 : 14 en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.  Colossiens : 2 15 Il a ainsi dépouillé les dominations et les autorités et les a données publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix.

 C’est le Seigneur Yeshoua  qui est notre victoire et cette victoire  n’est pas obtenue par quelques soi-disant exercices spirituels ! Certaines personnes pensent à tort qu’elles triomphent de l’ennemi parce qu’elles « opèrent dans des dimensions spirituelles » et se donne des titres de « colonel » ou de « général de Dieu » ce qui est une aberration voire une fausseté.  Notre Victoire vient du Seigneur et nous étions dans le Messie sur la croix lorsqu’IL dépouillait le diable, les dominations, les principautés et les esprits méchants. C’est  comme lorsque nous sommes dans un avion qui vole, nous volons aussi. C’est ce que  Révélations 12 : 11 (Ils l’ont vaincu grâce au sang de l’Agneau et grâce à la parole de leur témoignage). Il ne s’agit à aucun moment d’utiliser ce sang précieux comme un talisman ou  de verser dans des pratiques magico-religieuse très prisées  dans certains milieux. Et ceux qui font de telles pratiques se gardent bien d’utiliser la seconde partie du verset « la parole de leur témoignage » ! Le diable et ses acolytes sont déjà vaincus par le Seigneur  Yeshoua que nous devons considérer comme NOTRE TOUT !

Nous constatons que lorsqu’un croyant prie, intercède et fait de supplications au Nom de Yeshoua (Jésus), l’Eternel Dieu répond en envoyant Ses Anges pour combattre les dominations, principautés, et les esprits méchants. Il ne s’agit aucunement d’un  « croyant » qui sort en esprit pour se confronter aux esprits démoniaques  comme l’enseignent certaines personnes qui disent opérées en « esprit » ou dans la  troisième ou sixième dimension t …….

Seuls les croyants, comme Daniel l’avait fait,  peuvent prier  avec véhémence, faire de ferventes supplications pour ce monde en perdition  afin que la pandémie covid-19 disparaisse car la prière fervente du juste a une grande efficacité (Jacques 16 : 5 ).  Ce Combat est la nôtre et c’est pour cela que nous sommes tous parvenus à notre position actuelle selon qu’il est écrit dans Esther 4 : 14 En effet, si tu gardes le silence maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, tandis que ta famille et toi vous mourrez. Qui sait? Peut-être est-ce pour une circonstance telle que celle-ci que tu es parvenue à la royauté.». Et « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. Matthieu 21 : 22», et pour finir « Mais cette sorte de démons ne sort que par la prière et par le jeûne Matthieu 17 :21 » 

Alors lève-toi de ta position et engage le combat pour les tiens, pour ta nation, pour le monde, pour l’Israël et pour l’Eglise tout  en sachant qu’il commence par une repentance sincère ! Prêche la Parole,  persévère  selon qu’il est écrit Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles! Si chacun d’entre nous s’engageait dans cette voie, il recevra comme Daniel des révélations de choses cachées sur cette pandémie et sur des temps à venir. Peut-être qu’un  pan entier de l’eschatologie biblique  serait manquant ou retardé si Daniel n’avait pas fait attention à ce qu’il lisait et ne s’était pas mis à combattre pour la délivrance de sa Nation !

Maranatha ! Vient Seigneur Jésus (Yeshoua) !

LAYBT

Laisser un commentaire