INDISPENSABLE!

Jean 17: 19, Et Je Me sanctifie Moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la Vérité.

Cette prière de notre Souverain Sacrificateur contient un principe que l’Esprit-Saint a rappelé à Timothée dans 1 Timothée 4: 16 : Veille sur toi-même et sur ton enseignement. Mets-y de la persévérance, car en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même ainsi que ceux qui t’écoutent.

 La sanctification  se définit comme une mise à part de quelque chose ou de quelqu’un pour un usage exclusif.  Elle est inhérente à une chrétienne vraie ou à toute relation avec l’Eternel Dieu. Le Seigneur Jésus (Yeshoua) s’est donc sanctifié pour nous afin que la Parole de Dieu qui est la Vérité qui sort de Lui fasse pleinement son effet. Les premiers disciples l’ont expérimenté et nous  sommes aussi appelés, nous qui sommes parvenus à la fin des temps, à  l’expérimenter aussi. La Parole de Dieu par l’Esprit Saint nous sanctifie en nous purifiant, esprit, âme et corps (Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée. Jean 15:3) et en pénétrant  de part en part jusqu’à séparer l’âme (psychique) de l’esprit, et le corps (jointure et les moelles, Hébreux 4: 12). Il convient donc que nous collaborons activement à cette œuvre de sanctification en cherchant la lumière sur nous-mêmes.

Nous devons donc veiller:

  1. en tant que dispensateur de la Parole de Dieu pour ne pas tomber volontairement dans un péché ou dans une souillure.
  2. préserver la Vérité de la Parole de Dieu ce qui suppose de rechercher une vie de Proximité avec le Seigneur Yeshoua  « être un même esprit avec Lui », et non chercher son intérêt personnel en prétendant prêcher la Vérité ou en mettant l’accent sur tel ou tel point de la Parole au dépens du reste ( Mais si vous avez une jalousie amère et un esprit de querelle dans vos coeurs, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.  Ce n’est pas là la sagesse qui descend d’en haut, mais une sagesse terrestre, animale, diabolique. Jacques 3:14-15).

Un vrai ministre de Dieu doit persévérer dans toute la Parole de Dieu en obéissant promptement à la lumière reçue. C’est  à cette condition qu’il  progresse dans la sanctification et nous amène aussi ceux qui l’écoutent  à la sanctification par La Vérité.  Le contraire est hélas vrai, si nous nous exposons à  des prédicateurs qui mentent contre la Vérité, les diseurs de bonnes aventures comme le décrit Jacques 3: 14-15, nous serons surement emportés et à la fin sous l’influence d’un esprit diabolique comme le dit si bien un frère « croire à un faux prophète, c’est se soumettre à l’influence de l’esprit qui l’anime ». Nous devons donc faire comme les Béréens et aller à la source de la Vérité  qu’est Jésus et non dire Amen à toutes les trouvailles d’un soi-disant « prophète » ou « apôtre ». Aujourd’hui la majorité des » chrétiens » ne lisent plus la Bible, ils préfèrent faire confiance à des « techniciens » de la Parole de Dieu et à  la fin de chaque culte ils font la queue pour avoir « leur prophétie ».

Voulons-nous parvenir à l’état d’homme spirituel ou de femme spirituelle? Voulons-nous dominer sur la chair et ses manifestations? Alors, allons  au Messie Yeshoua (Christ Jésus) tel que nous sommes. Ne nous laissons pas distraire par personne. Car sans le Messie Yeshoua, la sagesse n’est qu’une pitoyable folie. Sans Lui, la droiture n’est que culpabilité et condamnation. Sans Lui, la sanctification n’est que souillure et péché ».

Frère Laurent.

Laisser un commentaire