LE DISCIPLE ACCOMPLI

Hébreux 13 : 20-21 « Le Dieu de la paix a ramené d’entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des brebis grâce au sang d’une alliance éternelle.  Qu’il vous rende capables* de toute bonne œuvre pour l’accomplissement de sa volonté, qu’il fasse en vous ce qui lui est agréable par Jésus-Christ, à qui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!

  L’Eternel (YHWH) est le Dieu de la paix ! En effet, il lui a plu de faire la paix avec l’humanité pécheresse par le sang versé à la croix par le Seigneur Yeshoua (Jésus), le Messie (Christ). Ce mot « paix », shalowm en hébreu va au-delà d’un état sans guerre, il a également le sens de bien être, de rétablissement, d’accomplissement, de perfection, de tranquillité, de bonne santé, n’avoir rien à craindre, favorable, heureux …… Cette paix, offerte à l’humanité, a trouvé son accomplissement dans la résurrection du Messie, le prince de la paix. C’est pour cela que le Seigneur Yeshoua en rendant son Esprit sur le bois a dit « Tout est shalowm » ou « tout est accompli » et quiconque confesse de sa bouche le Seigneur Yeshoua et croit que l’Eternel l’a ressuscité des morts trouve la paix avec Lui et n’a rien à craindre du jugement qui vient sur le monde entier. A tous ceux qui ont accepté cette paix et qui sont réconciliés avec l’Eternel en devenant enfant d’Elohim, Il les rend capable « Katartizo », c’est-à-dire Il les équipe pour qu’ils soient capables d’accomplir sa volonté. Autrement dit, si l’Eternel n’équipe pas le croyant ou le disciple de Yeshoua de bonnes œuvres, il est incapable d’accomplir la volonté de l’Eternel selon qu’il est écrit dans Ephésiens 2 : 10 « En réalité, c’est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions ». Le mot « Katartizo » est un concept qui implique un travail en profondeur de l’Eternel dans notre être  pour nous rendre capable de remplir sa mission puisque par nature nous sommes pécheurs et rebelles. Il nous émonde en utilisant les circonstances, les évènements de vie, le temps et toute une foultitude de situations pour nous amener à nous conformer à Sa volonté. Un croyant centré sur lui-même est incapable de faire la volonté de l’Eternel Dieu, c’est pourquoi il nous est demandé de renoncer à nous -même et de mourir à nous –même, en laissant à l’Eternel le soin de faire en nous ce qui Lui plait, ce qui Lui est acceptable et ce qui Lui est agréable. Ce processus de mise en conformité avec le standard Divin est conduit par Yeshoua, le grand souverain Sacrificateur. Il y procède en : Redressant ce qui est courbé, Psaumes 146 : 8 ; Ajustant ce qui est déséquilibré, Tite 2 : 5-6 ; Complétant ce qui manque, Ephésiens 4 : 11-12 ; Raccommodant ce qui a été abîmé, Ephésiens 2 : 11-13 ; Réparant les brèches, Esaïe 58 : 12 ; Equipant le disciple des armes offensives et défensives, 2 Corinthiens 6 :7 ; Mettant en ordre ce qui est désordonné, 1 Corinthiens 12 : 2-5 ; Arrangeant notre relation avec le peuple de l’alliance, Ephésiens 2 : 14-18 ; Renforçant la personnalité du disciple, 2 Timonthée1 :7 ; Perfectionnant les saints, Ephésiens 4 : 13 ; Faisant du disciple ce qu’il doit être Marc 1 : 17 ; Tirant profit de chaque situation, Romains 8 :28 ; Rendant le disciple accompli comme son Maître, Luc 6 :40 ; Unissant le disciple aux autres disciples par le lien de l’Esprit Saint, Ephésiens 4 : 3.

Soumet-toi donc à L’Eternel et Laisse au Divin Potier (Jérémie 18 : 4-6 ; Romains 9 :21) le soin de malaxer et de façonner l’argile que tu es pour en faire le vase qu’Il désire pour l’usage qu’il souhaite.

Laisse le Divin Vigneron tailler le sarment (Jean 15 :1-8) que tu es mon frère, ma sœur, afin que tu portes plus de fruits pour sa gloire.

Et sache que «C’est à travers beaucoup de difficultés qu’il te faut entrer dans le royaume d’Elohim» Actes 14 : 22. Soit donc fortifié et encouragé, persévère et combat « pour la foi qui a été transmise une fois pour toutes à ceux qui appartiennent à Elohim », Jude 1 :3.

Enfin, il ne suffit pas d’être croyant ou disciple pour faire la volonté de  l’Eternel Dieu (le cas de Judas), il est nécessaire d’y travailler avec foi chaque jour selon que Yeshoua le Messie a dit dans Matthieu 7 : 21-22 « Ce ne sont pas tous ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.  Au jour du jugement, nombreux sont ceux qui me diront : « Seigneur ! Seigneur ! Nous avons prophétisé en ton nom, nous avons chassé des démons en ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en ton nom ». Le disciple accompli  est comme son Maître, il ne fait rien de lui-même mais il dit ce que le Père lui a enseigné et fait les bonnes œuvres qu’Il lui donne de faire ! Jean 8 : 28-29.

Maranatha ! Le Seigneur Yeshoua revient! 

Laisser un commentaire