COURTE PENSEE.

Luc 14:1-6 ….Jésus pris la parole, et dit aux docteurs de la loi et aux pharisiens: Est-il permis, ou non, de faire une guérison le jour du shabbat? Ils gardèrent le silence. Alors Jésus avança la main sur cet homme, le guérit, et le renvoya..           

La situation décrite dans ces versets et la parabole « du bon samaritain » nous enseignent que personne ne peut invoquer un interdit religieux, une loi ou un commandement de la Bible pour refuser de faire le bien.  

Laisser un commentaire