LE COCKTAIL F.O.D

.Josué 6: 1-27. Lorsque Josué eut parlé au peuple, les sept prêtres qui portaient les sept trompettes retentissantes devant l’Eternel se mirent en marche et sonnèrent de la trompette. L’arche de l’alliance de l’Eternel allait à leur suite.   Les hommes équipés marchaient devant les prêtres qui sonnaient de la trompette et l’arrière-garde suivait l’arche. Pendant la marche, on sonnait de la trompette.   Josué avait donné cet ordre au peuple: «Vous ne crierez pas, vous ne ferez pas entendre votre voix et il ne sortira pas un mot de votre bouche jusqu’au jour où je vous dirai: ‘Poussez des cris!’ Alors vous pousserez des cris.»   L’arche de l’Eternel fit le tour de la ville. Elle fit une fois le tour, puis on rentra dans le camp et l’on y passa la nuit……….. 

Cette bataille de Jéricho est d’une importance capitale, parce qu’elle marque le début de la concrétisation des promesses faites par  l’Eternel Dieu aux patriarches. Le Seigneur a fait sa part du début jusqu’à la fin en donnant une victoire extraordinaire à son peuple. Sinon, Jéricho située sur une falaise, entourée d’un mur extérieur de 1,8m d’épaisseur et de 3,6m d’épaisseur de mur intérieur, était imprenable, blindée sans oublié les hommes de guerre qui y sont ! C’était mission impossible pour la jeune génération peu expérimentée. Néanmoins, le peuple a fait preuve d’une grande maturité spirituelle par sa Foi, son Obéissance et sa Discipline.   Ce cocktail, F.O.D, est la combinaison unique qui a fait exploser les murailles de Jéricho! Il est le mécanisme qui permet à tous croyants en Yeshoua d’entrer dans les promesses de Dieu, de renverser les forteresses de l’ennemi et de vaincre toute adversité.          Il faut une Foi d’enfant », pour croire en la stratégie proposée par l’Eternel aux hommes de guerre, pour briser la défense de Jéricho tout en préservant Rahab ( sa maison se trouve sur la muraille). Il faut une prompte Obéissance quasi militaire pour se mettre aussitôt en marche sitôt la réception de la parole de Dieu. Josué, les prêtres , les hommes de guerre et tout le peuple, n’ont pas attendu le lendemain ou le  » beau temps » pour mettre à exécution la Parole de Dieu.      Il faut une Discipline ferme pour faire le tour de la ville pendant 7 jours SANS PARLER NI ÉMETTRE UN SON, jusqu’au moment prévu par Dieu.  Que le Seigneur nous donne la grâce de demeurer dans sa Parole.

Laisser un commentaire