RENDEZ GRACE A DIEU!

Josué 12: 1- 24: Or, voici les rois du pays, que les enfants d’Israël battirent, et dont ils possédèrent le pays, au delà du Jourdain, vers le soleil levant, depuis le torrent de l’Arnon jusqu’à la montagne d’Hermon, et toute la plaine à l’Orient……Et voici les rois du pays, que Josué et les enfants d’Israël battirent de ce côté-ci du Jourdain, vers l’occident, depuis Baal-Gad, dans la vallée du Liban, jusqu’à la montagne nue qui monte vers Séir, et dont Josué donna le pays en possession aux tribus d’Israël, selon leurs divisions…… en tout trente et un rois.
 Ce chapitre 12 que certains peuvent considérés comme sans importance, véhicule un principe que nous les croyants en Jésus (Yeshoua) devons imiter dans notre marche avec L’Eternel Dieu : rendre continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Yéshoua le Messie ! Loin d’être un détail macabre du nombre de rois éliminés, ce chapitre est le résumé de la fidélité de L’Eternel dans la première phase de la conquête de Canaan. Et comme celui qui est fidèle dans les  » petites choses », l’est aussi dans les  » grandes », la foi de Josué et du peuple s’est renforcée en l’Eternel pour la deuxième phase de la conquête. L’ETERNEL -DIEU achève toujours ce qu’IL commencé, selon qu’il est écrit à  la fin de ce livre  » reconnaissez donc de tout votre cœur et de toute votre âme, qu’il n’est pas tombé un seul mot de toutes les bonnes paroles que l’Éternel votre Dieu a prononcées sur vous; tout s’est accompli pour vous; il n’en est pas tombé un seul mot ; Josué 23 : 14″. L’Eternel Dieu veille sur sa parole pour l’accomplir, à moins que celui à qui la promesse est faite y renonce. A l’exemple de certaines tribus qui ont renoncées à chasser tous les Cananéens, malgré les ordres et la promesse de l’Eternel Dieu. Sachons qu’une personne plus l’Eternel a toujours la majorité !
Chers frères et chères sœurs, prenons le temps de faire le point avec le Seigneur Yeshoua et comptons régulièrement les bénédictions reçues et les interventions du Seigneur dans notre trajectoire et nous verrons comme le dit le cantique combien le nombre en est grand ! C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et il n’y joint aucune peine, Proverbe 10 :22.
Notons que le jugement de l’Eternel sur le peuple Cananéens est en lien avec leur péché, notamment le sacrifice de bébés et d’enfants. De quels pires châtiments seront jugés dignes, ceux (s’ils ne se repentent pas) qui – pour par égoïsme et confort personnel – décident d’interrompe la vie d’un bébé ?
Compte les bienfaits de Dieu, Mets-les tous devant tes yeux, Tu verras, en adorant, Combien le nombre en est grand ! L’Eternel est fidèle et sa « fidélité dure de génération en génération ; il a fondé la terre, et elle subsiste ». Crie à l’Eternel Dieu et non contre Lui et Il t’exaucera ! Car « De toutes les bonnes paroles qu’il avait prononcées par Moïse, son serviteur, aucune n’est restée sans effet ; 1 Rois 8 :56.
Maranatha ! Le Seigneur Yeshoua revient bientôt 😊.

Laisser un commentaire