L’ANTIMESSIE.

Il y a plusieurs antimessies (antichrist) dans le monde……

Apocalypse 6.2 Je regardai et je vis apparaître un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée et il partit en vainqueur et pour remporter la victoire. 2Jean 1.7 Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et   l’antéchrist.

Daniel 11.32 Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté; Daniel 8.23 A la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s’élèvera un roi impudent et artificieux.

L’antimessie est décrit ici ayant un arc mais sans flèche (contrairement au Messie Yéshoua qui a une épée à double tranchant) … Comment peut-il atteindre ses cibles et remporter la victoire sans tirer une seule flèche ?  Une des réponses se trouve dans 2 Jean 1 : 7 et Daniel 8 : 23 et 11 : 32, où l’antimessie est présenté comme séducteur, manipulateur, arrogant, cynique, insolent, habile, menteur et hypocrite. L’antimessie vient avec une arme sans cartouche, une arme bien visible mais sans munitions. Il arrivera néanmoins à dominer et à vaincre par manipulation (sorcellerie), par ruse en usant de flatterie dans certains cas et l’arrogance dans d’autres. La Bible nous prévient qu’il cherchera même à séduire les élus. L’antimessie cherchera aussi à plaire à plusieurs par ruse, il se présentera comme un « grand ami » des saints par hypocrisie et par un discours mielleux avant de montrer son vrai visage. Plusieurs présidents ou responsables politiques majeurs actuels de différents pays héberge ou ont hébergé une des facettes de l’antimessie en attendant le « modèle parfait ». 

Laisser un commentaire